Rechercher
  • Sofie

Comment transformer une chemise

Mis à jour : 7 août 2019




Toujours dans l'optique de faire du neuf avec du vieux, et ainsi éviter de laisser dépérir ses vêtements qu'on ne porte pas, je vous propose un nouveau DIY.


Ces pauvres vêtements, qui attendent impatiemment le jour où on va enfin se décider à les reporter !

Ne t'inquiète pas ma petite chemise, ce jour arrive !


En effet, vous l'aurez compris, aujourd'hui je vais transformer ma chemise.

Elle a une bonne base, elle a des jolis carreaux et des couleurs qui se mélangent très bien entre elles, le marine et le jaune moutarde sont des couleurs qui se marient à la perfection.

Finalement, cette chemise pourrait très bien se porter tel quel, avec sa coupe régular légèrement oversize, elle conviendrait bien à une grande fille élancée.

Malheureusement avec mon 1m63, ma taille 34 et mes petites jambes, cette chemise me tasse si je la porte sur mon pantalon, et au contraire rentré dans mon jeans ça ne fonctionne pas non plus, car elle est trop large.

Enfin trêve de bavardage, il faut agir !





Voici le plan d'action :


Je vais tout d'abord la cintrer en utilisant comme modèle une de mes chemises qui est à la bonne taille.


Ensuite, je vais customiser le col pour avoir une petite originalité sans en faire trop.


Simple et efficace, c'est parti !













Commençons par mettre sur l'envers la chemise à modifier, posez-la par terre ou sur une table si elle est assez grande.

Placez ensuite votre chemise modèle par-dessus.


Vous allez me dire, "mais comment choisir la bonne chemise modèle ?" Et "comment faire si on n'en a pas ?"


Votre chemise modèle, c'est celle qui vous va parfaitement bien, ou en tout cas celle qui vous va le mieux. Faites attention, si elle n'est pas de la même matière elle n'aura pas le même tombé, il faudra donc adapter les mesures sur la chemise à rectifier.


Voici un exemple ci-dessous : ma chemise modèle a un tissu en jeans légèrement stretch, je peux donc la porter très ajustée car elle va épouser mes formes.

Par contre la chemise à carreaux est en viscose, elle n'est pas stretch, je vais donc laisser une marge d'aisance pour qu'elle ne soit pas moulante, et pour qu'elle ne tire pas au niveau des coutures.


Si vous n'avez pas de chemise qui vous va parfaitement bien, vous pouvez enfiler la chemise sur l'envers et placer les épingles aux endroits ou vous aimeriez créer une couture. Faites cela sur les 2 côtés et sur les manches.


J'allais oublier ! Encore un point auquel il faut faire attention. Si vous décidez de cintrer votre chemise, il faut en choisir une qui soit à votre taille, car la couture d'épaule doit se situer au niveau de votre épaule pour ne pas avoir un effet oversize. En effet, cela ne collera pas avec le look souhaité.



Où en étions-nous... Une fois que vous avez posé vos chemises l'une sur l'autre, bien à plat et en respectant les coutures : c'est-à-dire les coutures d'épaules ensembles, l'encolure et les emmanchures l'une sur l'autre, etc.


Vous pouvez ainsi tracer vos traits le long de la chemise à l'aide d'une craie à tissu, ou à l'aide d'épingles.


Une fois que vous avez fait le tracé de toute la chemise, vous pouvez accrocher vos épingles pour fixer votre tissu, et coudre le long de votre trait à la machine.


Au niveau de l’emmanchure, c'est-à-dire au niveau de l'aisselle, vous pouvez coudre 2 fois pour renforcer la couture, car c'est un endroit ou le tissu à tendance à tirer à cause du mouvement des bras.


Une fois que vous avez fini vos coutures, coupez le surplus de tissu, environ 3 centimètres.

Ne coupez pas trop au ras de la couture, car si elle est trop ajustée, vous ne pourrez plus la rectifier.

Cette étape va vous permettre d'essayer la chemise pour voir s'il y a des rectifications à faire.

Ainsi, si elle est trop ajustée, vous pourrez rectifier votre couture et ensuite couper à 1.5 cm du bord.


Attention, ne jamais couper vos coutures à moins d'un centimètre du bord, car les coutures pourraient s’effilocher.


Après avoir effectué ces étapes, vous pouvez surfiler les bords, cela va permettre au tissu de ne pas s'effilocher.

Si vous avez une surjeteuse, c'est parfait pour faire des surfils au top ! Si vous n'en avez pas, vous avez sûrement un programme sur votre machine pour les faire.


Avec ma machine j'utilise le point numéro 4 ci-dessous, vous pouvez voir le rendu sur la photo de droite.



Maintenant passons à la customisation du col.


Pour cela, j'ai choisi ce joli bouton que j'avais déjà dans ma boite à couture, il fait parti des petits trésors qu'on a chez soi, et avec lesquels on ne sait pas quoi faire.


Je lui ai enfin trouvé une utilité, il ira très bien avec ma chemise !







Si vous ne savez pas coudre un bouton, sachez que la manière la plus simple est de prendre votre fil en double et d'enfiler l'extrémité des deux fils dans le chas de votre aiguille.


Piquez ensuite dans votre tissu et rentrez votre aiguille dans la boucle. Cette étape va vous permettre de créer un nœud solide qui tiendra dans le temps.


Cette technique est meilleure que celle qui consiste à faire un nœud, car ce dernier est moins résistant et risquera de ne pas tenir.




Pour coudre vos boutons, faites plusieurs aller et retour dans le tissu et la boucle du bouton.


Une fois terminé, faites un nœud sur le côté non-visible du col, toujours avec la même technique expliquée ci-dessus, c'est à dire en formant une boucle.













Voilà le résultat!

Un joli col original, et une chemise qui met en valeur ma morphologie, je peux désormais la porter à l'intérieur de ma jupe en jeans pour un look un peu cowgirl :).

Conseil en image à domicile sur Genève, Annemasse et alentours.​​

Contact : Sefiji Sofie /  sofie@nioumiconseil.com

  • Pinterest Social Icon
  • Facebook Social Icon

Copyright © 2020 Niou mi Conseil  -  site créé avec Wix par Sefiji Sofie